Nouveau programme d’immigration au Canada – Communautés Rurales et du Nord.

 

Deux communautés acceptent maintenant les demandes de travailleurs souhaitant immigrer dans l’une des communautés rurales ou nordiques du Canada. Les communautés de Sault Ste. Marie, en Ontario, et Altona / Rhineland, au Manitoba, acceptent maintenant officiellement les demandes de nouveaux arrivants optimistes.

Les candidats intéressés à postuler doivent s’assurer de satisfaire aux exigences fédérales du programme et aux exigences définies par chaque communauté. Ceci inclut une offre d’emploi éligible d’un employeur de l’une des communautés participantes.

On s’attend à ce que d’autres communautés s’ouvrent aux candidats dans un proche avenir. Brandon, au Manitoba, a annoncé qu’il commencerait à accepter les demandes des travailleurs à compter du 1er décembre 2019, et que Claresholme, en Alberta, annoncerait qu’il commencerait à accepter les demandes en janvier 2020.

Les personnes intéressées à s’inscrire au programme pilote d’immigration en milieu rural et dans le Nord devraient faire attention au cours des prochaines semaines et des prochains mois, car il est probable que les autres communautés participantes feront des annonces similaires.

Les communautés participantes.

Onze collectivités rurales et nordiques réparties dans quatre provinces canadiennes ont été sélectionnées dans le cadre du nouveau programme pilote sur l’immigration dans les régions rurales et nordiques. Ces communautés, dont certaines comptent déjà plus de 100 000 habitants, pourront inviter les nouveaux arrivants à s’installer dans ces communautés.

Le programme pilote d’immigration en milieu rural et nordique a été annoncé en janvier 2019 en tant qu’initiative d’immigration canadienne visant à répondre aux besoins des petites collectivités sur le marché du travail.

À mesure que la population canadienne vieillit et que le taux de natalité diminue, la main-d’œuvre du Canada rural a connu une baisse importante du nombre de travailleurs disponibles.

Le projet pilote Rural et du Nord contribuera à attirer les personnes nécessaires à la croissance économique et à soutenir les emplois de la classe moyenne dans ces communautés.

Le nouveau projet pilote  est une initiative quinquennale visant à mettre à l’essai des approches axées sur les collectivités pour répondre aux besoins des petites collectivités sur le marché du travail.

Collectivités pilotes rurales et nordiques
Les communautés sélectionnées sont:

Comment s’inscrire au programme pilote d’immigration rurale et nordique?

Pour postuler au projet pilote d’immigration rurale et nordique, les candidats doivent satisfaire à deux ensembles de critères. Premièrement, tous les candidats doivent satisfaire aux exigences énoncées par les autorités fédérales de l’immigration du Canada. Deuxièmement, les candidats doivent satisfaire aux exigences supplémentaires établies par les communautés participantes.

Conditions d’admissibilité fédérales pour le PIRN

Les candidats intéressés à postuler au programme pilote d’immigration rurale et du Nord doivent satisfaire aux exigences suivantes, définies par le gouvernement fédéral du Canada. Toutefois, veuillez noter que les candidats doivent également satisfaire aux exigences définies par la communauté participante à laquelle ils choisissent de postuler.

Expérience de travail qualifiante ou études internationales

Les candidats doivent avoir un niveau minimum d’expérience professionnelle OU avoir achevé un niveau minimum d’études dans un établissement situé dans l’une des communautés participantes.

Pour que l’expérience de travail soit considérée comme éligible, les candidats doivent avoir au moins 12 mois d’expérience de travail continue à temps plein (ou un montant équivalent à temps partiel de 1560 heures), acquise au cours des trois dernières années.

L’expérience de travail doit être acquise dans une seule profession, même si elle peut provenir de plusieurs employeurs. L’expérience professionnelle acquise à n’importe quel code de la Classification nationale des professions (CNP) est admissible.

Pour que les étudiants internationaux soient considérés comme éligibles, les candidats doivent avoir obtenu au minimum deux années de formation postsecondaire à temps plein OU une maîtrise ou un niveau de formation supérieur dans un établissement de l’une des communautés participantes.

Les études doivent avoir été achevées dans les 18 mois suivant la demande de résidence permanente. L’étudiant doit avoir résidé dans la communauté pendant au moins 16 des 24 derniers mois de sa période d’études (ou pendant toute la période si le titre était inférieur à deux ans).

Offre d’emploi d’une communauté participante

Les candidats doivent avoir une offre d’emploi d’un employeur basé dans l’une des communautés participantes. Pour être considérée comme valide et authentique, l’offre d’emploi doit répondre aux exigences suivantes:

À temps plein, non saisonnier et permanent; respecte le salaire minimum pour le niveau de compétence du CNP du poste; doit correspondre à un niveau de compétence du CNP correspondant à un niveau de compétence équivalent à celui du candidat.

Par exemple, pour un candidat possédant une expérience qualifiante au niveau de compétence A du CNP, le poste peut être au niveau de compétence 0, A ou B du CNP. Exception: si votre expérience de qualification est au niveau de compétence D du CNP, votre offre d’emploi doit également être dans le niveau de compétence D de la CNP; L’expérience des candidats doit correspondre aux exigences du poste.

Les candidats intéressés peuvent rechercher les emplois disponibles sur les sites Web des communautés participantes.

Exigences linguistiques anglais ou français

L’exigence d’anglais ou de français dépend du niveau de compétence du CNO correspondant à l’expérience de travail du candidat:

Niveau de compétence 0 ou A du CNP: Niveau de compétence linguistique canadien du niveau 6 (CLB6) Niveau de compétence du CNP B: CLB 5;CNP Niveau de compétence C ou D: CLB 4

Pour démontrer leur maîtrise de la langue, les candidats doivent soumettre les résultats d’un test linguistique approuvé effectué dans les deux ans précédant leur candidature.

Exigences d’éducation

Tous les candidats doivent avoir terminé un niveau d’éducation minimum équivalent à un diplôme d’études secondaires canadien. Les candidats qui ont terminé leurs études à l’extérieur du Canada doivent soumettre une évaluation des diplômes d’études avec leur candidature.

Conditions de Fonds

À moins qu’un candidat ne travaille déjà au Canada, il doit démontrer qu’il dispose des ressources financières suffisantes pour soutenir l’établissement au Canada. Le tableau suivant indique les fonds de règlement requis en fonction du nombre de membres de la famille inclus dans une demande:

Intention de résider dans la communauté

Tous les candidats doivent avoir l’intention de résider dans la communauté à laquelle ils postulent.

Pourquoi choisir le Programme pilote rural et nordique

S’appuyant sur le succès du programme pilote de l’immigration dans l’Atlantique, le projet pilote relatif aux régions rurales et nordiques est conçu pour aider les communautés participantes à accéder à divers types de soutien afin d’aider les nouveaux arrivants à s’établir au sein de la communauté locale.

Par conséquent, si vous souhaitez vous installer dans une plus petite collectivité du Canada, l’annonce du nouveau projet pilote d’immigration dans les régions rurales et nordiques peut signifier qu’un nouveau programme d’immigration canadien est tout à fait adapté à vos besoins.

Alors que les communautés rurales et nordiques sont confrontées à des défis économiques et démographiques spécifiques, notamment l’exode des jeunes, le vieillissement de la population et les pénuries sur le marché du travail, la plupart des nouveaux immigrants s’installent dans les grands centres urbains, manquant ainsi les opportunités et la qualité de vie des petits communautés.

Le programme pilote de l’immigration dans les régions rurales et du nord aidera ces collectivités à trouver des candidats à la résidence permanente qui pourront combler les lacunes du marché du travail local.

«L’équation est assez simple. Attirer et retenir les nouveaux arrivants dotés des compétences nécessaires est une recette du succès pour les communautés rurales et nordiques du Canada.

Nous avons testé un projet pilote d’immigration similaire dans le Canada atlantique et celui-ci a déjà donné des résultats extraordinaires pour les nouveaux arrivants et les Canadiens », a déclaré le ministre de l’Immigration, Ahmed Hussen.

La ministre du Développement économique rural, Bernadette Jordan, a ajouté: «L’élimination des obstacles au développement économique et la promotion de la croissance des communautés locales à travers le pays constituent une priorité pour le gouvernement du Canada.

Ce projet pilote appuiera le développement économique de ces communautés en testant de nouvelles approches, pilotées par les communautés, pour répondre aux divers besoins du marché du travail. Les premiers résultats du projet pilote d’immigration de l’Atlantique montrent qu’il a été un grand succès.

Je suis heureux que nous puissions présenter ce nouveau projet pilote afin de continuer à expérimenter comment l’immigration peut contribuer à assurer le dynamisme continu des zones rurales du pays.  »

Autres facons pour immigrer au Canada.

Par conséquentsi vous trouvez que vous êtes eligible pour d’autres programme veuillez vous referer au guide sur l’immigration au Canada.

11 réflexions au sujet de “Nouveau programme d’immigration au Canada – Communautés Rurales et du Nord.”

  1. Hi Youness, thank you very much for writing a great and informative article about New immigration program in Canada. Almost everything is clear here about new immigration program in Canada. I want to know that, is there any fees or charge to apply for this if yes then how much fees?

    Répondre
    • Your welcome my dear, for the fees you will have to pass a language test in your country IELTS or CELPEP for english or if your good in frensh you can pass TEF OR TCF  Canada and i don’t know how much it costs in your country, also you have to do the equivalence of your diploma and it costs maybe 200 CAD in the end you have to pay the fees for the government i think it s 700 CAD I’m not sure about it.

      Répondre
      • Ihi dear i wana just ask i m us citizen i wan move to antario via this esay program i m originaly from morocco.plz let me know i wana full out app…..tell me the practice steep

        Répondre
        • Hi there, yes you can apply from the US right now just follow the steps you could come to one of the cities mentioned in the article and find a job than you can apply for the permanent residency I believe It should be easy for you.

          Répondre
  2. Very informative and helpful article on how to immigrate to Canada. Your advice and tips should really help a lot of people seeking a new life or a new career or simply a change of scenery. I read your immigration story, glad to hear it worked out for you. Question, would you suggest prospective immigration candidates to Canada sign up for all the city jobs or just pick one? Thanks.

    Répondre
    • Thank you my dear, Well for your question i think it will be smart if people apply for jobs in all those communities in fact  to increase the probability or the chances for them to get a job. But if really sombody likes or would like to establish his self in a specific region he can put all his focus in just one.

      Répondre
  3. Hi Your article is informative. I have read your article. Your article is informative. The program immigration pilot in rural, and northern announced in January 2019. I think it is very important small communities in the labor market. It also effective to attract people for economic growth and support jobs for the middle classes of people. It also fills gaps in the local labor market. If this project can be continued Then, rural people will benefit and labor market will develop.

    Répondre
    • Yes my dear i totally agree with you, it’s a win win project, from one side for the governement because it will help all this small communities grow up easily with attracting skilled work people who can help emprove the economy, and from other side for new immigrants because most of them decide to establish teir selfs in big cities witch is not a good idea, there is lot of competition the cost of life is very high… however in small communities tehy will find lot of opportunities and possibilities also they can have an easy integration to the community.

      Répondre
  4. أنا من سوريا في البنان اريد اعدد طوطين لدي سبعت أطفال لا استطيع أن اعيش في البنان ولا أستطيع اعود آلي سوري لأ يوجد لدي شي الله خليك آنا في امس حجى الى الجو انساني لآ إعرف كيف أعبر عن حلي سي جدن جدن جدن أرجوكم ٧٦٧٤٢٥٩٩ أرجو من بعد أذنك اذ فيكو ساعدوني أرجوكم

    Répondre
  5. In the biginning I would like to thanks you for all your efforts to given the informations that the majority of people need it to much.I have a friend there can them get a work contract for me (shaving field and agriculture )I have tow experiences with bachelor certificate. the question:is that work contract will support me to enter Canada country..?waiting for your replying .thanks again

    Répondre

Laisser un commentaire